L’acro dans ma vie…

Voilà ce dont je me rappelle, j’ai essayé de mettre une suite logique mais dans ma tête c’est beaucoup plus mélangé 😉

 

  • À l’âge de 7 ans je suis encore plus à l’aise dans les arbres que sur le sol, je grimpe partout et j’aime particulièrement sauter d’arbre en arbre, ou monter en haut d’un thuya, m’accrocher à la cime et me jeter dans le vide (l’arbre se plie et amortit la chute)
  • Tous les étés de mon enfance je fais des cabrioles sur le sable, je marche sur les mains, j’essaye des galipettes dans tous les sens, y compris dans l’eau en apnée (record : 23 d’affilée).
  • À la rentrée 2013, mon amie Claire m’envoie une vidéo d’acro-yoga. je trouve ça super chouette. Mais je ne me dis pas que ce genre de trucs est pour moi, ça me paraît juste trop beau et technique !
  • Le 30 novembre 2013, chez Delphin (mon prof de yoga) et Hélène, je les vois faire des postures étranges, Hélène sur les pieds de Delphin. Illes me disent que c’est de l’acro-yoga thérapeutique… Génial, je veux essayer ! Et hop, mon premier vol d’acro-yoga 🙂
  • Ensuite à Toulouse on pratique régulièrement avec Delphin et un groupe d’ami·e·s, notamment Bastien, qui est aussi prof de yoga, et Anissa. Je suis semi-nomade, là où je vais  je fais souvent découvrir la discipline aux personnes autour de moi. Dans les festivals en été, c’est acro-fever !
  • Je participe à différentes rencontres et festivals d’acro-yoga et plus généralement d’acrobaties, en France et aux Pays-Bas. À chaque fois, je progresse beaucoup. Sauf quand je me fais mal parce que je veux faire tous les ateliers possibles et que j’écoute plus mon rythme corporel ! 😉
  • Avant de revenir habiter dans le Limousin, je « recrute » à Toulouse des personnes en organisant des sessions découverte dans les parcs, et Pierre vient à l’un de ces ateliers. Avec Bastien et Pierre, on crée le « club » des yogalipettes de Toulouse…
  • En revenant dans le Limousin, à la campagne, c’est génial sauf qu’il me manque un truc : l’acro-yoga ! Pas évident de faire des choses dans une discipline si peu connue, au fin fond de la creuse 😉 Mais j’ai envie ! Alors avec Maëlia, une amie avec qui on a fait de l’acro, on organise une rencontre acro-creuse de 4 jours.
  • Je diffuse l’information assez largement, pour que l’on ait suffisamment d’inscrit·e·s, et le message arrive jusqu’à Sophie, qui tient une école de Pole Dance à Limoges, a découvert l’acro-yoga et adore ça 🙂 Et voilà, c’est le début de l’aventure des cours à l’atelier aérien !
  • Pour la suite, venez participer… 😉