Végé-burgers !

Transmise par Claire qui l’a reçue de Manou… Une merveilleuse alternative qui fera craquer même les carnivores… Recette où on a le plaisir d’en mettre partout et de se lécher les doigts avant, pendant et après !

Ingrédients : betteraves rouges crues, carottes, oignons, ail, échalotte, tofu, farine, œufs, sel, poivre, piment, muscade ou autres épices, huile d’olive – salade verte, fromage à tartiner, miel, moutarde, sauces (ketchup, mayo, ce qui traîne…), graines, noix – pain. Pour les sans gluten : galettes maïs, riz, ou pain sans gluten ça marche aussi 🙂

1- Préparer la chair : faire dorer les oignons ; râper très fin betteraves et carottes, mélanger avec le tofu bien écrasé ou mixé. Rajouter un œuf ou plusieurs pour bien lier, des graines de tournesol écrasées, des noisettes / amandes / noix pilées si vous voulez. Saler, poivrer.

2- Épicer : on va faire des « steak » de légumes avec différents goûts en fonction des épices que l’on rajoute. Voici des propositions, n’hésitez pas à compléter ! Cumin-cardamome / 4 épices-muscade / Curry-curcuma / Baies roses-piment. Dans un bol, mettre de la chair et rajouter un mélange d’épices, mélanger.

3- Faire revenir la chair : on peut rajouter de la farine dans le mélange de chair épicée pour que ce soit plus consistant. Ensuite, faire une boule avec la main, la rouler dans la farine, l’écraser et la mettre à cuire dans une poêle avec de l’huile d’olive. Ça fait une forme de « steak haché ». Le but n’est pas tellement de cuire mais de faire grilloter de part et d’autre. On peut d’ailleurs manger ça tout seul c’est délicieux ! Si vous ne digérez pas bien les oignons crus, faites les cuire séparément avant.

4- Empiler : soit on met du pain de chaque côté (façon burger), dans ce cas faire des tranches de pain plutôt fines, soit on met tout sur une tranche de pain (façon tartine) assez épaisse. Donc on tartine le pain avec la moutarde, la sauce de notre choix, le fromage. On rajoute le steak végé bien chaud dessus (et ça fait fondre le fromage), on rajoute la salade verte, et voilà, dégustez ! On peut même rajouter un œuf au plat dessus !

Aucun animal ne sera blessé pendant cette aventure culinaire…

 

Premier concert

Infos générales

Date : 31 octobre 2021

Lieu : Grange à foin (Trasrieux 87460)

 

Infos techniques

  • RDV à 17h sur place pour préparer : Alexis, Nelly, Laetitia / Repas partagé 18h30 : + Aurélien, Sati, Tamara / 20h30 : + Christine
  • On passe entre le premier et le deuxième groupe vers 21h
  • Durée du set : inconnue ! On joue jusqu’à ce qu’on nous dise d’arrêter et là on finit le chanson et on salue avec les présentations de chacune
  • 100% acoustique => faudra chanter FORTE et oser ! 😉
  • Déguisements : bienvenus ! (mais rien qui bloque le son de nos voix)
  • On prend avec nous les clochettes tibétaines ou autre truc sonore pour essayer d’avoir l’attention du public si nécessaire 😉
  • Bien marquer toutes les arrangements / indications dont on a besoin sur nos partitions car c’est la seule chose que l’on aura avec nous…
  • Et pour Aurélien et Alexis, avoir les instruments prêts, à côté, accordés 😉
  • Les 6 qui chantent sont ok pour captations photos et vidéos, partagées ensuite sur le site des MM :
    • Sati prendra les photos
    • Bilbo prendra les vidéos

 

Infos artistiques générales

  • On peut « jouer » un peu en chantant si on le sent (exprimer les trucs de la chanson en mouvements comme dans bel homme qui tiens ma vie)
  • Laetitia : fait la présentation de tout le pestacle
  • Nelly : notes en début de morceau à la flûte : elle regarde les personnes du pupitre et leur joue leur note, on tient notre note jusqu’au début (donné par Aurélien)
  • Aurélien : tempo des chansons et lance (« 1 2 3 4 » bien forte pour les danseureuses)
  • Christine : rappelle les nuances et les départs
  • Tamara : essaye de chanter le chant de l’ortie au-dessus de sa tonalité habituelle, ça sonne super bien !
  • Alexis : relance tout le groupe pour accélérer si nécessaire
  • Durée de notre intervention complète :
    • Chansons : 22’15 »
    • Texte : 6’30 »
    • Mise en place des danseureuses une fois la danse annoncée : au moins 45′ pour les collectives (chapelloises), 30′ pour les autres ? Total : 4′
    • TOTAL environ une bonne demi-heure sans couac 😉

 

Liste de chansons avec infos principales d’arrangements

1- À la volette (chapelloise)

Notes départ : La (SAT), Mi (B)
S = Christine & Lætitia, A = Tam & Nelly, T = Aurélien, B = Alexis
Une prochaine version « à la boulette » ? 😉
Bien marquer le piano (doux) sur la répétition de la première phrase

2- Down to the river to pray (scottish tranquille / andro)

Notes départ : Mi bémol (S et B), Do (A), La bémol (T)
S = Christine, & Laetitia, A =  Tam & Nelly, T = Aurélien, B = Alexis
À chanter assez vite
Attention entrée crescendo (rapide) sur le premier « O sister… »

3- L’Estaca (valse)

Aurélien = guitare
Couplet 1 = Tamara
Couplet 2 = Aurélien + Christine accompagnement
Couplet 3 = Alexis + Christine & Laetitia accompagnement
Refrain = tutti avec différentes voix
Rythme gardé tout au long de la chanson par la guitare, entre refrains et couplets et entre couplets et refrains : un peu de guitare seule

4- Bel homme qui tiens ma vie (chapelloise lente avec salut)

Notes départ : Sol (S), Ré (A), Si bémol (T), Sol (B)
Pas trop lente !
Ne pas hésiter à faire des gestes, mimiques, expressions liées aux paroles de la chanson !

5- Déjà mal mariée (surprise)

Tam lance et chœur femmes répète
Sur refrain : Alexis à la guimbarde

6- Le chant de l’ortie (gavotte de l’aven)

Tam essaye de le prendre assez haut pour qu’on comprenne bien toutes les paroles
Chœur de femmes sur les « Aïe aïe aïe aïe » (2 voix)

7- La poussière de moi (mazurka)

Capo 4
Jouer lentement
Aurélien commence à la mandoline
Alexis rejoint tranquillement à la guitare (Am G C C)

Bis, bœuf, option : Gare aux pélerines ! (?), La llorona (valse) 4′

 

Texte de présentation

Lætitia présente toute (sauf mention contraire en bleu)
*** En vert italique : les chansons ***
[ Entre crochets = didascalies, indications ]

 

[ On nous annonce au micro / cloches tibétaines si besoin ! ]

CHAPELLOISE ! [ les gens se placent ]

[ Aurélien ] Sans intro : 1 2 3 4

*** À la volette ***  (2’15 »)

Bonsoir,

Nous sommes un petit groupe d’amateurices de musique et chant de Saint-Moreil et des environs. Nous avons réuni nos incompétences, nos appréhensions, nos envies complémentaires voire contradictoires pour en faire un laboratoire d’expérimentation appelé les « Mercredi musique ». Vous êtes les bienvenu·e·s pour nous rejoindre, si vous aimez chanter, jouer, manger, boire et rire ! Toutes les informations sur les petits pamphlets A6 à l’entrée.

Comme nous sommes réunis depuis seulement un mois et demi, de bonnes surprises voire des miracles sont possibles, nonobstant vous êtes le public test pour notre « soirée boulettes » ! Nous vous proposons donc très modestement des arrangements totalement dérangés sur des airs qui n’ont rien de trad à l’origine mais que nous espérons de tout cœur dansables.

Ce premier chant, « À la volette », était un air issu du répertoire traditionnel français, qui parle d’un petit oiseau qui apprend à voler. Aucun animal n’a été blessé pendant cette chanson. Nous continuerons avec « Down to the river », une scottish de l’Alabama ou un andro des carpates, au choix !

Scottish tranquille de ce côté de la salle [ montrer ]
Andro de ce côté [ montrer ]
EN PLACE !

[ Aurélien ]  1 2 3 4

*** Down to the river *** (2’45 »)

À présent, et dans la droite ligne du chant religieux précédent, nous allons vous interpréter un chant révolutionnaire anarchiste écrit en 1968, en catalan, intitulé « L’Estaca », qui parle de comment renverser le pouvoir collectivement. Tiens tiens…

EN PLACE POUR LA VALSE !

[ Aurélien ]  1 2 3 4

*** L’Estaca *** (3’45 »)

Pour continuer, avec cette langoureuse chapelloise d’une verve médiévale aux accents coquins, mesdames si vous voulez pécho, c’est maintenant ! N’hésitez pas à vous illustrer comme dans cette chanson, « Bel homme qui tiens ma vie », dont nous avons subtilement changé quelques paroles, comme d’aucunes d’entre vous l’ont peut-être déjà remarqué dans le titre…

Elle est vraiment très très lente, donc nous vous proposons, comme pour la danse d’origine qui est une pavane, de vous saluer pendant la chanson, style renaissance, comme ceci par exemple :

[ ON MONTRE ]

Bref, inventez, vivez la médiévale qui est en vous, improvisez, vous aurez largement le temps d’écrire un poème en alexandrins ou votre 06 pendant la danse !

EN PLACE POUR UNE CHAPELLOISE !

[ Aurélien ]  1 2 3 4

*** Bel homme qui tiens ma vie *** (4′)

Maintenant que vous avez bien roucoulé, ou que vous vous êtes bien endormies, c’est l’heure de vous réveiller avec « Déjà mal mariée ! ». Nous on n’a pas réussi à la danser, mais vous, danseuses et danseurs averties, vous allez sûrement trouver ce que c’est 🙂 À gagner : une bouteille de de vin rouge bio pour celle ou celui qui trouve ce qui colle farpaitement !

EN PLACE POUR LA DANSE SURPRISE !

Et si vous n’arrivez pas à danser, chantez avec noues !

*** Déjà mal mariée *** (3′)

Nous vous proposons maintenant deux créations originales en avant-première mondiale. Tout d’abord une gavotte de l’aven piquante, écrite et composée par Tamara ici présente [ la montrer ], on peut l’applaudir ! [ … ]. Chanson composée sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, intitulée « Le chant de l’ortie ». Merci de faire le plus grand silence pour profiter pleinement 🙂

[ chuchotant ] GAVOTTE DE L’AVEN

[ Tamara ]  1 2 3 4

*** Le chant de l’ortie *** (3′)

La seconde création originale est une mazurka, écrite et composée par Aurélien ici présent [ le montrer ], on peut l’applaudir ! [ … ]. C’est le tube de l’hiver ! Intitulé « Poussière de moi ».

MAZURKA !

*** Poussière de moi *** (3’30 »)

[ À LA FIN AVANT DE LAISSER LA PLACE À KAZ KAN ZIE ]

Merci de nous avoir prêté vos oreilles, vos pieds, vos cœurs et surtout vos tolérances !

Nous sommes les mercredis musique, en attendant de trouver un vrai nom : [ en montrant chaque personne ; dans l’ordre où nous sommes, et en laissant le temps aux applaudissements ]

au chant et à la composition : Tamara ! …

au chant et aux nuances : Christine ! …

au chant, à la guitare, à la mandoline : Aurélien ! …

à l’origine des mercredis musique, à la communication, à l’organisation, au chant et à la guitare : Alexis !

au chant et aux justes notes : Nelly ! …

[ ALEXIS ]

au chant et à la présentation, Lætitia ! …

[ On salue toutes en même temps 🙂 ]

Et maintenant, un tonnerre d’applaudissements pour KAZ KAN ZIE qui entre en piste ! !

Vends sur ton chemin

Goguette sur l’air des Choristes « vois sur ton chemin », ré-écrite par la joyeuse équipe de Débattons dans les Rues et l’Église de la très sainte Consommation

–> Paroles

–> Vidéo à Toulouse (essaye de me trouver éh éh)

Idéale pour attirer tout le monde : c’est belle, ça rassemble…et on fait passer un message politique (parole à ré-écrire si on veut !)

catégories : goguette, polyphonie, humour

Ievan polkka

Chanson finlandaise du XXe siècle à 4 voix, très rythmée et rigolote !

Remarque : cette chanson a été reprise dans le monde entier par beaucoup de gens et dans des styles très différents, elle y a même des concours pour savoir qui la chante la mieux ! Vous trouverez plein de vidéos rigolotes sur internet 🙂

// Polka

–> Vidéos par le groupe Loituma : version 1996version 2021

–> Paroles (en finnois) : écrites en grande / une traduction

–> Structure de la chanson

–> Partition

–> Vidéos de travail par Hanni Autere, l’une des 4 chanteuses de Loituma : le texte de la voix principale et là détaillé : 1 2 3 4 5 6 7 8 9

–> Audios des voix pour le travail : 1er couplet : mezzo-soprano « kateka » (Gaëlle)basse « pol-pol » (Franck)

 

catégories : finlandaise, rythme, polyphonie