[ MM ] Présentation

————   C’est quoi ?   ————

(ENG) What is it ?
(ESP) ¿ Qué es ?

Je propose d’expérimenter des rendez-vous réguliers pour
chanter ensemble, jouer, écouter, rire, manger, boire, créer !

Amène quelque chose à boire / manger pour partager,
et tes chants / partitions / idées / histoires / danses / rêves !

Simple & flexible

Simple : tous les mercredis (sauf mention contraire), au même endroit : simple, régulier, facile à organiser. Ça peut évoluer car ce serait sympa d’aller chez les un·e·s et les autres ! En tous cas tu viens quand tu veux, quand tu peux 🙂

Flexible : bien sûr l’idéal est de partager l’ensemble du programme de la soirée, mais certain·e·s repartiront plus tôt pour coucher les enfants, d’autres arriveront après avoir mangé chez elleux, etc

Populaire & spontanée

Populaire : pas besoin de « savoir », seule l’envie compte. En musique je crois que l’on peut faire de très belles choses sans avoir fait 10 ans de solfège et sans y consacrer sa vie.

Spontanée : chacun·e peut proposer des choses, on voit à qui ça parle, on fait des petits groupes, ou pas, on bosse un truc ou dix, ça varie au gré des saisons et de la vie !

Festive & belle

Festive : l’importante est de passer de chouettes soirées ensemble, de nous rappeler régulièrement à quel point c’est génial d’être vivant·e·s et en contact !

Belle : comme la beauté sauve et sauvera le monde, et que la musique est une voie royale vers la beauté, plongeons dans le sublime…

Connecté·e·s

Avec celleux qui le souhaitent nous pourrons construire un répertoire commun de chansons avec d’autres groupes vocaux, pour se retrouver et chanter à plein plein lors de rassemblements à venir : les Brigades Vocales d’Eymoutiers, la CRS (Chorale des Résistances Sociales) de Limoges, La Chroralalarache de Faux, Les Phonies Polies dans la Loire, etc. Les MM nous permettent aussi de nous connecter entre nous en explorant de nouveaux aspects de nos personnalités ?

1000 idées

Quelques choses qui m’intéressent déjà (on devrait pas s’ennuyer vu que y’aura toutes vos idées en plus ah ah) :

  • Les chants révolutionnaires (qui existent),
  • Partager en écoute les musiques qui nous font vibrer le cœur,
  • Le chant polyphonique (à 4 voix, ou moins, ou plus),
  • Les musiques du monde (en langues étranges),
  • Les musiques pour bal trad (autonomie : danse locale musique live),
  • Tester plein d’instruments rigolos, inventer des arrangements instrumentaux
  • Des comptines adelphes et féministes (à écrire, donc),
  • La musicothérapie (et sons de guérison),
  • Balalavoix (du trad sans instruments, quoi),
  • Contes en musique (instruments en support de l’histoire)
  • Goguettes (ré-écrire les paroles d’airs connus)),
  • Musiques trad pour danser mais pas du répertoire trad
  • Musique dans la forêt (ou ailleurs en pleine nature),
  • Acro-musique (mix entre acro-yoga et musique, j’ai une super vidéo à vous montrer),
  • Faire un quatuor SATB (pour aller chanter partout !)
  • … !

Instruments & partitions

J’ai quelques instruments à la maison, et même si je ne sais pas vraiment en jouer (ce dont on ne se formalise pas dans un groupe de musique « éduc pop » comme le nôtre), ça sera super pour tester des choses : accordéon diatonique (2 rangs), guitare classique, balafon, kalimba (amplifiable avec jack), clavier électronique enfant (pratique pour avoir les notes), flûte à bec, bol tibétain (7 métaux), petit djembé, guimbarde, diapason (ah ah), sifflets de nez, kazous, aimants sonores… J’ai aussi pas mal de partitions pour le chant chorale à 4 voix, pour celles et ceux qui veulent tester ça. Même si on peut faire beaucoup de choses juste à l’oral ! J’ai d’autres trucs comme par exemple les paroles, en grand grand format, de « vends sur ton chemin » (une goguette humoristique sur l’air des choristes vois sur ton chemin).

Chorale ?

Dans mon idéal on serait assez nombreuses et j’aurais les compétences pour être chef de chœur… On est assez nombreuses pour faire plein de choses chouettes, mais je ne peux pas être chef de chœur… Disons que même à l’arrache j’aimerais pouvoir combiner des choses qui semblent assez lointaines : chant rêvolutionnaire + chant polyphonique + dansable en bal par exemple. En vrai, c’est possible : on prend un chant rêvolutionnaire existant, on voit si ça fait pas une danse existante (avec un léger arrangement si nécessaire), et on trouve une ou deux voix (nous-mêmes ou existantes) pour faire une polyphonie. Exemple : pour « L’Estaca » on en est là ! Avec instruments en + !

 

♪ Aime Aime ♫