Parce-que le corps fait partie de l’expérience politique
Parce-que la rêvolution commence par un pas que l’on fait ensemble
Parce-que la beauté est un horizon qui brillera toujours
Danses folk + Luttes sociales + Vibration harmonique =

Le c(h)œur à danser

–> Bals à la voix  rêveurs ou tapageurs qui ont quelque chose à dire !
–> Chansons bigarrées cuisinées pour danser  deux, trois, mille, pour rêver, se rappeler, chanter, pleurer et rire ensemble.
–> Tissons, au fil des pas, nos espoirs, nos colères, et dansons sur les cendres fumantes des  mondes dépassés !

On prend des musiques qui ne sont pas trad à l’origine, et on voit si elles peuvent être dansées en bal folk… Les critères pour chanter une chanson : qu’elle soit belle et nous plaise bien sûr, que les paroles nous inspirent (sinon, on les change !), que ce soit polyphonique, et bien sûr dansable en bal, directement ou après arrangement… Bon, si y’a un chant qu’on aime trop mais qui ne passe pas bien en danse, on invente une chorégraphie ! Ah oui idéalement nos chansons sont libres de droits 🙂

Des chants en occitan au gospel, des génériques de dessin animé aux mantras, du classique au beat box, des hymnes révolutionnaires aux créations personnelles, l’idée est d’amener des univers variés sur la piste de danse !

(-: Notre organisation 🙂

  • Rêvolutionnaires ? Réflexion-ré-écriture festive au préalable sur les paroles, goguettes, chants de luttes et d’espoirs, poèmes, etc ? Toute part du rêve !
  • Groupe fixe ? on se retrouve à intervalles réguliers, par défaut on est là (on prévient si on peut pas venir) ?
  • Co-gestion ? on partage les tâches d’organisation – communication – animation etc (début de liste de tâches sur le pad) ?
  • Nom ? on trouve un nom de groupe (rappel pad-idées, mais si, ici !), plus facile pour communiquer entre nous et avec le reste du monde ? *
  • Préparation ? avoir des propositions de chants claires le jour J, partitions et paroles imprimées avant, si possible voix pré-mâchées ou voix SATB récupérées en audio ?
  • Voix ? échauffements corporels et vocaux avant de chanter, chanter debout (référente : Christine ? hi hi hi) ?
  • Mise en scène ? travail notamment pour que ça marche toute a capella, notre spectacle (bal à la voix), y compris présentation / lancement danses ?
  • Dansable ? essais de danse, et à quelle vitesse chanter, avant de se lancer dans l’apprentissage ou l’arrangement d’un chant, vérification préalable auprès de la « team trad » (Rose, Bernard, Alice, Anne) ?
  • Sono ? Réflexion sur possibilité de sonorisation, notammente pour les créations texte à une voix (chant de l’ortie, poussière de moi, gare aux pélerines, etc) ?
  • Arrangements ? Pensés pour aider les danseureuses : percus (intrus et/ou vocales) pour marquer le rythme, intro pour se mettre dans le rythme, etc ?
  • Danser ET chanter ? Tubes rêvolutionnaires pour que tout le monde chante avec nous (genre « Bella ciao ») en dansant + chansons d’appel (ex. : déjà mal mariée) ?
  • Créations Suite de l’arrangement de nos créations persos (hâte de présenter la mazurka d’Aurélien !), aussi parce-que ça nous fait du répertoire rapidemente, et libre de droits 🙂 ?

* Exemple : SMACCK = Les St Moreil Artivistes Choraleuses Complètement FolK ? ah ah ah / CATAF : Chorale Ar(t)riviste Totalement Addict au Folk

En septembre-octobre 2021 le groupe des MM avait préparé un petit bal à la voix pour un bal trad privé : nous passions entre deux groupes de musique supers, au moment où les techniciennes installaient et réglaient la sono du prochain groupe… Cette expérience a été pour beaucoup dans mon envie de continuer, avec un aspect plus clairement engagé dans les choix musicaux, dans cet esprit de joyeuse expérimentation musicalo-festive…

Voici deux petites vidéos souvenir qui donnent une idée de ce que ce premier test a donné :

Down to the river to pray : scottish – On l’avait faire un première fois, mais trop lente, ceci est la reprise plus rapide !

Bel homme qui tiens ma vie : chapelloise – on a modifié les paroles qui étaient sexistes, comme l’air est superbe !