La vie s’écoule

Une chanson qui incite à la poésie et à la rêvolution 🙂 Il y a quelques polémiques sur la date de création de cette chanson mais il semble qu’il y ait un consensus pour dire qu’elle a été écrite par Raoul Vaneigem en Mai 1968. Raoul Vaneigem faisait partie à l’époque de l’Internationale situationniste et a participé à l’occupation de la Sorbonne à partir du 13 mai 1968. « Et si la plus belle chanson de mai 1968 était une chanson triste ? Une chanson de combats perdus, de révolutions trahies, plus que de promesses de victoires ; une chanson particulièrement lucide sur la société de consommation, la société du spectacle et l’aliénation liée au travail salarié.(https://www.pointculture.be). La musique a été composée par Francis Lemonnier, saxophoniste, qui a formé dans les années 1970 le groupe de musique situationiste « Komintern »

// Valse

–> Vidéos : Fanchon Daemers (avec piano)Jacques Marchais (sous-titres español)

–> Enregistrement (chorale anarchiste Lausanne)

–> Partition SATB

–> Enregistrements voix séparées : S A T B

 

☻♬   Mercie à la chorale anarchiste de Lausanne !  ☼♪